Aire culturelle indienne

Introduction à l’édude de l’aire culturelle indienne

Téléchargement

L’aire culturelle indienne, qui englobe les territoires de l’Asie du Sud, est le second foyer de population en importance au monde. L’agriculture constitue la principale activité économique de la plupart des pays de l’aire. Malgré une urbanisation croissante, la population demeure majoritairement rurale. Bien qu’on observe un certain développement économique en milieu urbain, le monde rural demeure marqué par une grande pauvreté. L’Inde exerce une influence économique et culturelle au sein de l’aire. Les autres pays de l’Asie du Sud possèdent néanmoins des caractéristiques particulières, notamment sur le plan social et politique.

C’est sous l’angle d’entrée L’importance du paysannat que nous allons étudier l’aire culturelle indienne.

Aire culturelle indienne: : carte illustrant ses limites.
Aire culturelle indienne

La géographie de l’aire culturelle indienne

Les pays de l’aire culturelle indienne sont situés en Asie du Sud. Veuillez vous référer à votre atlas pour la localisation de ces lieux.

Pays de l’Aire culturelleBhoutan, Inde, Sri Lanka, Maldives, Népal
Pays dont la culture a été hautement influencée par l’IndeAfghanistan, Pakistan, Bangladesh

Les facteurs naturels

Caractéristiques physiographiquesChaines de haute montagne, grands plateaux, vastes vallées fluviales, plaines des deltas
Océan, golfe et merOcéan Indien, mer d’Oman, golfes du Bengale et de Mannar
ReliefHimalaya, Hindou Kouch, plateau du Deccan, Ghâts
Fleuves et deltasIndus, Godâvarî, Mahanadi, Gange
ArchipelsAndaman et Nicobar, Maldives, Laquedives
ClimatTropical de mousson, désertique

L’influence des facteurs naturels sur l’organisation du territoire

L’influence du climat sur l’agricultureLa mousson d’été apporte les précipitations essentielles pour la culture du riz.
La mousson d’hiver assèche les sols et permet la culture du blé.
L’aridité du désert du Thar rend les sols impropres à l’agriculture .
L’influence du relief sur l’organisation des territoiresL’Himalaya délimite la frontière entre plusieurs pays.
La formation géologique du plateau de Deccan favorise l’exploitation minière.
Les plaines littorales et fluviales favorisent l’agriculture
L’effet des deltas sur l’économieL’abondance de l’eau et le relief de plaine des deltas favorisent : la concentration de la population.
Crée des conditions favorables à la culture du riz.
Permets de développement de l’aquaculture au Bangladesh

L’influence du réseau hydrographique sur l’agriculture
L’eau des fleuves et de leurs affluents permet l’irrigation des terres en période sèche.
Le dépôt des limons fertilise les sols en période de crue.

La période de crue

La crueDe fortes inondations dans les vallées fluviales et dans les plaines des deltas.
CausesLa fonte des neiges des hauts sommets de l’Himalaya et de l’Hindou Kouch.
Les importantes pluies de la mousson d’été.
ConséquencesDéplacement massif de population.
Pertes de vie humaine.
Coûts économiques.
Érosion des sols.
Destruction d’infrastructure agricole.

Caractéristiques sociales de l’aire culturelle indienne

Histoire

Sultanat de DelhiC’est le royaume musulman qui s’étend sur le nord de l’Inde de 1210 à 1526 à partir de sa capitale, Delhi. (première unification)
Civilisation mogholeL’Empire moghol est fondé en Inde par Bâbur, lors de la conquête de 1526. Leur gouvernement impérial et centralisé apporte la paix à la région Ils introduisirent la littérature et la culture persanes en Inde, jetant les bases d’une culture indo-persane.
L’architecture moghole est unique : Taj Mahal (1653).
L’Empire moghol marque l’apogée de l’expansion musulmane en Inde. Après la révolte des Cipayes (1857-1858), les Britanniques exilent le dernier empereur moghol, l’Inde devient une colonie britannique.
Empire britanniqueLes Britanniques ont contrôlé la majorité des territoires de l’Asie du Sud du milieu du 19esiècle jusqu’au milieu du 20e siècle.
Régime politiqueLe régime politique en Inde est hérité des Britanniques: Démocratie parlementaire.
Le président de l’Inde est le chef de l’État, mais ses pouvoirs sont avant tout symboliques.
L’essentiel du pouvoir exécutif est dans les mains du premier ministre et du Conseil des ministres de l’Inde.
Gouvernement responsable: le gouvernement est redevable envers les élus.
L’Inde est une fédération : les 28 états sont divisés selon des bases linguistiques.
Possession coloniale en IndeLes Portugais sont les premiers à s’installer en Inde, ils y fondent les Indes portugaises à partir de 1510.
En 1600, l’Angleterre accorde une charte à la Compagnie anglaise des Indes orientales.
En 1602, les Pays-Bas fondent la Compagnie hollandaise des Indes orientales.
En 1664, les Français fondent la Compagnie française des Indes orientales .
Partition de l’empire de l’IndeLors de l’indépendance en 1947, l’Empire des Indes est partitionné: Inde, Pakistan-Occidental et Pakistan-Oriental (aujourd’hui le Bangladesh).
Elle a provoqué l’un des plus grands déplacements de population de l’histoire : 12,5 millions de personnes ont rejoint l’un ou l’autre des nouveaux pays.
La partition a entrainé des guerres au Cachemire (région à majorité musulmane dirigée par un hindou) et à Hyderabad (région à majorité hindoue, mais dirigée par un musulman).
Quit IndiaLe mouvement Quit India était un appel pour une indépendance immédiate de l’Inde, émis par Gandhi en 1942. Gandhi invita les Indiens à mener une désobéissance civile non violente, à agir comme s’ils étaient une nation indépendante Il désirait que les Indes demeurent unies.
Jawaharlal NehruIl fut l’une des figures de proue de la lutte pour l’indépendance de l’Inde et du parti du Congrès. Il soutient l’effort de guerre allié durant la Seconde Guerre mondiale, en échange d’une promesse de l’indépendance de l’Inde à la fin du conflit. Il est le 1erpremier ministre de l’Inde. Il ne réussit pas à maintenir l’unité des Indes, ce qui provoquera la partition.
Muhammad Ali JinnahJinnah fut le chef de la Ligue musulmane en Inde à partir de 1913. Le Congrès et la Ligue ne parvinrent pas à un accord de partage du pouvoir dans une Inde unie. La solution pour les musulmans fut de réclamer deux états séparés Jinnah est connu comme le fondateur du Pakistan.
Sheikh Mujibur RahmanIl est le chef d’un parti indépendantiste. En 1970, le parti remporte la quasi-totalité des sièges au parlement du Pakistan-Oriental. Le président du Pakistan invalide les résultats ce qui déclenche une guerre civile contre l’occupation pakistanaise. Grâce à l’intervention militaire de l’Inde, les indépendantistes remportent la guerre. Rahman est considéré comme le père fondateur du Bangladesh (1971).

Langues

Langues हिन्दीDes centaines de langues et de dialectes sont reconnus.
Il y a 22 langues officielles en Inde : Hindi (parlé par la moitié de la population).
SanskritLes textes sacrés de l’hindouisme sont rédigés dans cette langue. Plusieurs langues actuelles en sont dérivées (similaire au latin).
Présence de l’anglaisL’usage de l’anglais est commun à la majorité des pays.
Rappel : l’anglais est l’héritage de l’ancien pays colonisateur.
L’anglais est largement utilisé sur le plan administratif en raison de la multiplicité des langues et dialectes.
Malgré tout, l’anglais demeure réservé aux gens instruits.
ÉconomieL’anglais a permis le développement des services informatiques et de télécommunication (centres d’appels).
Division de territoireDepuis 1956, les états indiens sont divisés selon des bases linguistiques.

Religions

Partition des IndesEn 1947, les Indes sont partitionnées selon des bases religieuses.
Pakistan et Bangladesh : Islam
Inde : Hindouisme
Sri Lanka : Bouddhisme
Minorités religieuses En Inde, il y a aussi la présence de musulman et de sikhs .

Hindouisme

Le svastika est associé à l’activité du dieu Brahma constructeur de l’univers. Pointant vers la droite, il représente la construction. Pointant vers la gauche, il représente la destruction.
CastesLe système des castes Varnacrée un clivage social.
Les brahmanes (lié au sacré) : prêtres, enseignants et professeurs;
les kshatriya (qui a le pouvoir) : roi, princes, administrateurs et soldats;
les vaishya (lié au clan) : commerçants, hommes d’affaires, agriculteurs et bergers; les soutras (serviteur) : les artisans
*Dalit (les opprimés) : les intouchables (impures d’un point de vue religieux)

Les Intouchables
Les individus exclus du système des castes. Ils s’occupent des tâches dégradantes ou très mal rémunérées.
Exemples : vidangeur, mendiant, boucher, pêcheur, chasseur, gardien de cimetière, sagefemme, etc. La discrimination selon le système des castes est désormais théoriquement interdite.
 
Cours d’eau sacréGange, Indus, Godâvarï.
L’eau joue un rôle purificateur dans l’hindouisme, les berges des rivières sont souvent aménagées pour permettre de faire des ablutions. L’immersion dans leurs eaux participe d’un processus de purification. la dispersion des cendres dans le fleuve peut apporter une meilleure vie future et même permettre d’atteindre plus tôt la moksha (délivrance). Pour les hindous, l’eau du Gange possède la vertu de purifier le corps des humains et de libérer l’âme des défunts.

Population de l’aire culturelle indienne

Caractéristiques démographiques

Importance démographiqueLe quart des habitants de la terre vivent en Asie du Sud.
Importance de l’IndeLes ¾ des habitants de l’aire culturelle vivent en Inde : 1,2 milliard.
Caractéristiques démographiquesJeunesse de la population (en 2005, les moins de 20 ans représentent 45,3 % de la population indienne).
Croissance démographique rapide : La population indienne augmente d’environ 19 millions d’habitants par an.
Facteurs expliquant la croissance de la populationRévolution médicale : déploiement international de médicaments, de règles d’hygiène et de pratiques réduisant sensiblement la mortalité.
Révolution agricole : augmentation de la capacité à nourrir les populations. Inefficacité des politiques de régulation des naissances (2,7 enfants par femme).
Population en âge de se reproduire en hausse.
Manque de femmesDepuis l’arrivée de l’échographie, les cas d’avortement des filles sont très importants (naissance de 933 femmes pour 1 000 hommes). Les Indiens préfèrent avoir un garçon, car ce sont eux qui perpétuent le patronyme, s’occupent des parents lorsqu’ils sont vieux et héritent des terres. Pour les Indiens, les filles n’apportent rien, car il faut même payer leur dot à la famille de leur mari.

Répartition de la population

Répartition de la populationLes littoraux et les plaines des vallées fluviales et des deltas sont très peuplés. Les régions montagneuses et les milieux arides sont faiblement peuplés.
Facteurs de localisationClimat tropical de mousson et relief de plaines.
Caractéristique de l’urbanisationNombreuses villes de taille moyenne. Peu de grandes agglomérations urbaines : Karachi (PK), Mumbai, Delhi, Dhaka (BD), Kolkata. Importants bidonvilles.
BidonvillesLa moitié de la population de Mumbai vit dans un bidonville. Dharavi (au centre-ville de Mumbai) est le plus grand bidonville d’Asie. De vastes programmes ont été lancés permettant aux promoteurs de détruire des quartiers entiers de bidonvilles à condition de reloger la population.
Croissance limitée de l’urbanisationPromotion par le gouvernement d’activités non agricole en zone rurale. Attachement aux valeurs traditionnelles de solidarité et d’entraide de l’organisation villageoise.

Conditions sociales et économiques de l’aire culturelle indienne

Société

CaractéristiquesIndice de développement humain faible.
Faible espérance de vie des femmes.
Attachement aux traditions et aux croyances religieuses.
Inégalités entre les hommes et les femmesScolarisation. Accès aux soins de santé. Logement. Travail. Poste de responsabilité.
Facteurs explicatifsSystème patriarcal dominant.
Pratique de la dot : quelques milliers de roupies chez les intouchables de très basses castes (200 $) à des millions de roupies chez les riches (20 000 $).
PrécaritéUne forte proportion de la population vit dans des conditions précaires : 1/5 des Indiens : 300 roupies par mois (7 dollars) en ville et 275 roupies (6,3 dollars) à la campagne

Monde rural

Proportion de la populationEn 2010, plus des deux tiers.
Répartition de la population ruraleDensité très forte dans les vallées fluviales et dans les plaines des deltas. C’est la densité de la population rurale la plus élevée en monde.
Révolution verteAu moment de son indépendance en 1947, la situation alimentaire de l’Inde était très mauvaise. Nehru, le nouveau Premier ministre de l’Inde déclarait en 1948 « everything else can wait but not agriculture ». le développement en quelques années d’une agriculture produisant en quantité grâce à de hauts rendements.
Cette révolution a permis de créer des emplois, l’électrification des campagnes et le développement des industries chimiques locales (pesticides, engrais…).
Conditions de vieElle vit majoritairement dans la pauvreté. Plus du quart de la population est sous-alimenté (2200 calories par jours). Infrastructure de santé déficiente. Infrastructure d’éducation déficiente.
EndettementLes familles s’endettent pour l’achat des semences, des engrais et des pesticides.
PaysannatAgriculture et pêche artisanales : de subsistance, peu de surplus. Petits élevages. Forte proportion de paysans sans terre.

Ekta Parishad
(forum de l’unité)
Un mouvement populaire avec pour but d’aider le peuple à mieux contrôler les ressources qui lui permettent de subsister : la terre, l’eau et la forêt.
Organisation de manifestations non violentes à l’échelle locale et internationale pour réclamer une réforme agraire.
Principaux objectifs : la distribution de terres aux sans terres, la compensation des personnes déplacées lors de l’acquisition de terres par l’État et la protection des droits des paysans et des propriétés communautaires.

Économie

Secteurs d’activités en croissanceInde : Services informatiques et de télécommunication.
Maldives : Tourisme.
Bangladesh, Pakistan et Sri Lanka : Production manufacturière.
Mesure pour favoriser le développement  Microcrédit par les banques (prêts de faible montant à des entrepreneurs ou à des artisans) http://go.mailhot.ca/28.
Le microcrédit favorise la création de petites entreprises commerciales souvent gérées par des femmes. Création de fonds de micro-épargne par des groupes de solidarité. La micro-épargne permet d’accumuler des capitaux réinvestis dans la communauté.
Défis sociaux économiquesLimiter la croissance démographique en milieu rural. Créer des emplois en milieu urbain. Réduire les déséquilibres régionaux. Améliorer le niveau de vie des populations pauvres.

Mode de production agricole

Principal secteur d’activitésAgriculture
Agriculture d’exportationLes colonisateurs britanniques ont remplacé l’agriculture de subsistance par l’agriculture d’exportation.
Par exemple, le coton et thé (vendus peu cher, de grandes quantités sont requises pour que ce soit payant).
Modes de productionRiziculture en zone inondée.
Culture extensive du blé.
Aquaculture : poissons, coquillages, crustacés ou algues.
Monoculture d’exportation : coton et thé.
Organisation agricoleLe choix des productions se fait en raison des conditions climatiques de la mousson.
Par exemple, le riz se cultive en saison humide, sa culture peut être suivie d’une culture irriguée du blé en saison sèche.
Culture maraichère au printemps. Des piscicultures sont aménagées dans les deltas.
Effets sur l’environnementL’intensification de l’agriculture (engrais et pesticides) a des effets nocifs sur l’environnement.
Les sols sont appauvris par l’usage intensif.
Les berges et le littoral sont érodés. L’aquaculture contamine l’eau.
Difficultés liées à l’agricultureLe rendement agricole est tributaire des conditions climatiques.
Besoin de plus en plus d’engrais et plus de pesticides (contamination de l’eau).
Les parcelles agricoles sont trop petites pour permettre aux paysans d’accumuler des surplus et de les revendre. Des terres sont exploitées illégalement par des paysans sans terre ou des ouvriers agricoles.

Diaspora de l’Asie du Sud

DiasporaRappel : population dispersée qui conserve des liens économiques et sociaux avec le pays d’origine.
Position de l’IndeL’Inde consolide ses liens avec la diaspora pour diffuser la cultureindienne à travers le monde, relais de l’action diplomatique. La diaspora aide le développement économique de l’Inde : transferts de fonds.
Destination de la diasporaCanada, Royaume-Uni et États-Unis (immigration permanente). Certains pays de la péninsule arabique producteurs de pétrole : besoins de main-d’œuvre (immigration temporaire).
CanadaLes quartiers Little India et Little Pakistan (par exemple le quartier Gerrard Street à Toronto, avec 500 000 habitants).
Les sikhs forment la principale minorité religieuse du Canada.
Amérique latineEn 2011, plus du tiers de la population de Trinité-et-Tobago, du Guyana et du Suriname sont originaires de l’Asie du Sud
Conséquences négatives de l’émigrationPerte de population active.
Perte d’expertise.

Références

IONITA, Christian.Atlas : Un monde d’hier et d’aujourd’hui,Montréal, Groupe Modulo, 2012, 241 pages.

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.Précision des apprentissages, Géographie culturelle, Québec, MELS, 2012, 25 pages.

« Ekta Parishad » dansWikipédia. Site consulté le 20 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ekta_Parishad

« Empire moghol » dansWikipédia. Site consulté le 7 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire moghol

« Inde » dansWikipédia. Site consulté le 7 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Inde

« L’Inde réduit son taux de pauvreté » dansAujourd’hui le monde. Site consulté le 20 novembre 2012. Adresse URL : http://inde.aujourdhuilemonde.com/linde-reduit-son-taux-de-pauvrete-mais-encore-240-millions-de-misereux

« Liste des pays par IDH » dansWikipédia. Site consulté le 20 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_IDH

« Partition des Indes » dansWikipédia. Site consulté le 8 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Partition_des_Indes

« Sanskrit » dansWikipédia. Site consulté le 8 novembre 2012. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sanskrit

Téléchargement – Aire culturelle indienne

Format Microsoft Word
Notes de cours
Carte de l’aire culturelle indienne

Pour afficher le texte masqué dans les fichiers (le corrigé), vous devez ouvrir les documents à l’aide de Microsoft Word et appuyer sur le bouton ¶.
Pour imprimer le texte masqué, à l’aide de Microsoft Word, vous devez sélectionner Fichier/Imprimer/Option puis cocher Texte masqué.

Une autorisation est nécessaire pour utiliser les documents présents sur ce site.